PROFIL- MP PROFIL- MP PROFIL- MP •• Il semblerait qu'une chèvre ou bien un bouc, personne ne sait vraiment de quoi il s'agit, se balade dans les couloirs du château. Parfois même, des élèves affirment entendre le rire mesquin de cette maudite bestiole sans jamais pouvoir mettre la main dessus. Le directeur affirme pourtant qu'aucune chèvre ou bouc ne se balade dans les couloirs. Affaire à suivre.

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~Abigail Hamilton~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard • Sixième année
avatar
Messages : 18
Serpentard • Sixième année
MessageSujet: ~Abigail Hamilton~   Jeu 19 Jan - 9:40


Lignée •
née-moldu
Famille •
Troisième enfant d'une famille d'aristocrates
particularité •
Occlumens
Animal de compagnie •
Corbeau du nom de Munin
Année d'étude / Profession •
6iéme année
Lieu de naissance •
Édimbourg-Écosse
Maison   •
Serpentard
Date de naissance & âge  •
13 Mars/17 ans
Baguette •
Cerisier & Basilic/34cm/Fine & Flexible
Patronus •
Panthère noir
Epouvantard •
Une limace géante
Amortensia •
L'odeur des billets de banque L'odeur d'une coupe de champagne
Abigail Hamilton

Physique ϟ -TRÈS petite (elle fait la taille d'une gamine de 14 ans).
-Cheveux bruns teinté de rose grâce à une potion.
-Yeux Vairons.
-Sa santé est assez fragile, elle tombe facilement malade.
-Mince grâce au port de l'insupportable corset.
-TRÈS TRÈS petite (1m50, vous vous rendez compte ? C'est pitoyable).
-Porte souvent son uniforme car elle le trouve assez classe.
-Le Rose est sa couleur préféré (waaaaw, une fille qui aime le rose, c'est tellement original!).
-C'est une excentrique, elle aime bien se faire remarquer.
-Elle a une démarche et un comportement assez enfantin, ce qui lui permet de manipuler les gens.
-TRÈS TRÈS TRÈS petite (un coup de vent et elle s'envole).
-Elle a une voix très faible et très fluette (façon fluttershy) malgré sa personnalité très enjouée, ce qui produit un contraste assez étrange.
-Ses vêtements sont toujours bien pliés et bien repassés par ce que l'art du paraître c'est important
-Elle porte rarement des bijoux, malgré son amour du paraître. L'or, c'est fait pour être gardé dans une banque par pour être inutilement porté autour du coup.
-Possède un visage bien rond et des joues bien roses qui lui donne un air de gamine encore plus flagrant.
-TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS...Bon, je pense que vous avez compris.
-Se promène constamment avec un parapluie qu'elle utilise comme canne, sans doute parce qu'elle pense que ça fait classe.
-A toujours une tête à faire de sales coups.

Caractère ϟ Abigail est une farceuse et une véritable manipulatrice. Ambitieuse et radine, très radine. Elle est également très arrogante. Oui, Abigail a beaucoup de défauts, ce qui fait techniquement d'elle une mauvaise personne étant donné que tout ces défauts la pousse à vouloir écraser les gens autour d'elle comme de vulgaires insectes. C'était facile chez les moldus mais maintenant que c'est elle la « minorité raciale » c'est plus compliqué. Pourtant, elle ne baisse pas les bras et redouble d'effort pour prouver que malgré ses origines lamentables (selon ses propres dires), elle reste toutefois une sorcière de talent et peux écraser le plus consanguin des sang-purs. D'ailleurs, ses origines, elle ne les as jamais nier. C'est un peu un étendard pour elle, montrer qu'elle part de plus bas que les autres pour finir plus haut. Car oui, Abigail aime se comparer aux autres, généralement pour prouver sa supériorité. Cependant, elle n'est pas le genre de personne à se laisser aveugler par l'orgueil, elle est consciente qu'elle n'est pas parfaite, c'est sans doute pour ça qu'elle a choisi de devenir occlumens, pour que personne ne puisse exploiter ses faiblesses. Malgré tout ses défauts et sa manie de se servir de son entourage comme de petits soldats de plombs , elle reste d'une loyauté sans faille aux personnes qui ont réussis à obtenir son respect, chose assez rare cependant. A l'inverse, elle n'oublie jamais quand quelqu'un lui a fait du tord et s'arrangera toujours pour se venger d'une façon ou d'une autre.
En dépits ses origines aristocratiques (dont elle ne garde que quelques manières et un dialecte parfois soutenu), Abigail est une débrouillarde et un bourreau de travail, ben qu'elle s'arrange parfois pour que quelqu'un d'autre fasse son travail. Elle a également un certain charisme, mais pas le genre de charisme que l'on pourrait attendre d'une personnalité politique ou d'un héros de roman, non, plutôt le charisme d'un clown. Elle aime faire des blagues, jouer des tours et utilise l'ironie et le cynisme comme elle respire. On pourrait l’appeler Peeves n°2 mais pas sur que Peeves apprécie. Puis, elle n'est pas aussi insupportable voyons (en fait si). Elle aime surtout malmener les sang-purs, pour se venger des mauvais tours qu'ils lui joue. D'ailleurs, il n'y a que son fort caractère qui la sauve des brimades que l'on réserve aux sang-de-bourbe, un terme qu'elle-même utilise, ironiquement.
Pour finir, Abigail est cupide et aime le luxe. Son rêve est d’accéder à nouveau à la richesse en se mariant à un riche sorcier, sang-pur si possible (oui, elle vise haut). Si vous laissez tomber une pièce et qu'elle la rattrape, n'espérez pas qu'elle vous la rende. Tournez les talons et remémorez vous tout les bons instants passés avec cette pièce si ça vous chante car vous ne la retrouverez jamais. Sauf si bien sur vous êtes prêt à échanger quelque chose de plus précieux que cette pièce pour la récupérer. Mais j'en doute fort, sinon, permettez-moi de vous dire que vous êtes un idiot fini.  

Histoire ϟ Née au sein d'une famille aristocratique d’Écosse en plein déclin, Abigail a failli oter la vie à sa mère lors de sa naissance. Fort heureusement, Elisabeth Hamilton eut la vie sauve, mais fut condamnée à ne pouvoir enfanter de nouveau sous peine de conséquences désastreuses et assurément fatales. Les conditions catastrophiques de cette naissance annonçait une santé fragile pour l'enfant et une certaine rancœur de la part de sa mère.
Abigail eut en effet une enfance assez solitaire, enfermée entre les quatre murs de la demeure familiale, constamment sujette à des crises de fièvres et délaissée par ses parents au profit de ses deux frères aînés bien plus âgés qu'elle. Abigail a appris à lire très tôt en raison de cette solitude, car elle exécrait l'ennui et celui-ci venait souvent quand sa nourrice n'étais pas là pour lui raconter les contes de fées qu'elle adorait tant.  
Très vite, les jeux d'argents auquel Francis Hamilton s’adonnait constamment ruinèrent la famille, qui du déménager dans une demeure plus modeste. Plus de nourrice également pour Abigail, qui du se contenter de la visite occasionnelle d'une ou deux bonnes qui venait ranger sa chambre et qui lui apportait sa nourriture quand elle ne pouvait quitter son lit. Elles n'étaient pas très bavardes en plus, la petite fille sombra très vite dans une mélancolie profonde. Elle était tel une princesse enfermée dans sa tour et prisonnière du dragon qu'était ses parents, attendant tranquillement son prince charmant. Abigail détestait attendre, elle n'avait rien d'une princesse.
Elle devait avoir sept ans lorsque la fièvre lui fit penser que s'enfuir de sa chambre par la fenêtre serait une bonne idée. Ouvrir la fenêtre ne fut pas très compliqué, certes, mais escalader la façade d'un bâtiment lorsque l'on est étourdie, ce n'est pas une chose aisée. Abigail s'en rendit rapidement compte et lorsque le cri d'une de la domestique venue lui apporter son repas retentit dans sa chambre, elle chuta dans un mélange de surprise et d'effroi. Envahie par la peur, elle ferma les yeux et attendit le choc douloureux qui serait peut-être la dernière chose qu'elle ressentirait. Mais rien. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle découvrit avec émerveillement qu'elle planait à une cinquantaine de centimètres du sol. Ce fut la dernière chose qu'elle vit avant que le miracle ne s'estompe et qu'elle retombe lourdement, perdant connaissance.
Cet événement miraculeux fut pour ses parents un véritable choc. Ils envisagèrent un moment de faire de l'argent sur ce fabuleux don mais il ne sembla pas que la jeune fille soit en pleine possession de ses pouvoirs. Aussi arrivait-elle difficilement à se souvenir de ce qui s'était passé. Ce n'est qu'à l'age de 11 ans que tout devint claire pour la jeune fille. En effet, une lettre d'un certain établissement nommé Poudlard indiquait à ses parents que leur fille était une sorcière et qu'elle devait à ce titre aller étudier la magie dans un grand château. Le genre de château que l'on trouve dans les contes de fée.
Pour Abigail, c'était le rêve. Elle n'avait jamais aimé les princesses de toute façon, alors être sorcière, vous imaginez bien qu'elle appréciait beaucoup cet état de fait. Ses parents, eux, firent preuve d'incrédulité, mais ils durent bien se rendre compte de l'évidence à la quatrième lettre reçue. Ce fut donc cette année, à l'aide d'un portoloin qu'Abigail fit sa première rencontre avec le monde magique. Elle qui était d'une nature timide et réservée fut changé tel un crapaud en prince, ou plutôt  tel un prince en crapaud. Elle devint peu à peu l'Abigail d'aujourd'hui, méchante et cruelle. Une véritable sorcière comme dans les contes de fée avec un goût prononcé pour les farces tordues.
Elle n'avait plus beaucoup de contact avec sa famille, les retrouvaient de temps en temps pendant les vacances d'été mais sans plus. Elle s'arrangeait souvent pour rester à Poudlard le plus longtemps possible car le monde moldu lui semblait de plus en plus insignifiant. Elle fit l'expérience bien amère du mépris qui était réservé aux Nés-Moldus. Un mépris et une discrimination dont elle su s’accommoder bien que l'idée d'être associée au terme Moldu la répugnait de plus en plus. Très vite, Abigail se fixa pour objectif de devenir la sorcière la plus puissante du monde magique et de prouver à tout le monde de quoi elle était capable. Aidée par cela d'une assiduité pointue et d'un amour du travail bien fait, elle parvint à obtenir le don d'occlumentie. Elle songeait parfois à devenir animagi mais l'idée d'avoir une feuille de mandragore dans la bouche pendant un mois ne l'enchantait pas plus que ça.
Plus le temps passait plus elle méprisait ces êtres dénués de magie. Il faut dire que les seuls moldus qu'elle avait connus l'avait plongé dans la solitude et l'indifférence la plus absolue tandis que chez les sorciers, elle amusait les foules et avait une certaine notoriété en tant que pitre de la classe. Le monde moldu ne lui offrait qu'une place de femme au foyer délaissé par un mari alcoolique et addicte aux jeux d'argent, comme sa mère tandis que chez les sorciers, elle pouvait obtenir ce qu'elle désirait le plus : le pouvoir et l'argent. Ce même pouvoir et ce même argent que sa famille de moldus n'avait pas. Alors le choix était vite fait.
Il lui arrive de temps à autre de souhaiter que la pratique de la magie en dehors de Poudlard soit admise, car elle souhaiterait bien transformer sa famille en cochons parfois...

Vous, derrière votre ordinateur ϟ
Vous pouvez me surnommer Noisette ou La Boule magique. J'ai quelques années de rp à mon actif, des bons et des mauvais moments passés sur les cb et à écrire des réponses de à des rp parfois tragiques et parfois complétement stupides (mes préférés). J'ai aussi tendance à faire la "démonstration" de mon personnage d'avantage dans mon rp que dans ma fiche, donc bon...J'aime les forums Harry Potter, j'aime Harry Potter mais comme la plupart des trucs que j'aime, j'ai jamais lu aucun bouquin *rire préenregistrés*. Sinon j'ai 19 ans, comme pas mal de monde ici apparemment et je suis sagittaire mais si on faisait vraiment attention aux étoiles je serais Serpentaire et ça c'est classe. Ah, et l'avatar que j'ai est provisoire...  



Dernière édition par Abigail Hamilton le Jeu 19 Jan - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
avatar
Animal de Compagnie : Serpent des blés
Messages : 157
Fondateur
MessageSujet: Re: ~Abigail Hamilton~   Jeu 19 Jan - 10:24

BIENVENUE A TOI ♥️
Et bien, quelle rapidité tu as là avec ta fiche. (C'est pas pour me déplaire cela dit, se lever et avoir deux fiches à valider, c'est la joie pour un fonda, si si, je suis émue)

Alors,que dire...Abigaïl me fait grandement rire. Pas dans le sens "comique" du terme mais surtout parce qu'elle va tellement amener des situations marrantes que, rien que de les imaginer, je ricane derrière mon PC. Elle a le comportement typique d'une sang-pur mais en étant Née-Moldu et ça, c'est magique. J'ai hâte de la voir à l'oeuvre en tout cas !

Petite précision pour sa couleur de cheveux : Nous sommes bien d'accord qu'elle ne l'a que via un enchantement ou une potion quelconque ?

Enfin bref ! Bienvenue chez les Serpentard et sur le forum en tout cas 8D Je te valide ta fiche et je te laisse aller me recenser ton avatar, je m'occupe du don. Tu n'auras ensuite plus qu'à t'occuper de ta fiche de lien et de te trouver des keupins pour le RP. N'hésites pas non plus à venir nous voir sur la CB ♥️

_________________
©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard • Sixième année
avatar
Messages : 18
Serpentard • Sixième année
MessageSujet: Re: ~Abigail Hamilton~   Jeu 19 Jan - 12:12

J'ai tendance à faire ma fiche avant de m'inscrire, c'est moins complexe ^^
Je me disait qu'une née-moldu qui déteste les moldus ce serait très drôle à rp, en effet. Vu son caractère de m...de cochon, on va bien s'amuser...

Pour la question de ses cheveux c'est vrai que je pensais que "teinté de rose" mettrait bien en clair qu'elle les a teint, mais en fait je me suis relu et c'est pas du tout évident, donc oui c'est artificiel. Je connais pas beaucoup de gens qui ont les cheveux naturellement roses XD

Ceci dit, merci beaucoup pour le message gentil et je vais aller recenser mon vava sur le champs! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ~Abigail Hamilton~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~Abigail Hamilton~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Bulldogs Hamilton
» Présentation de Lauren B. Hamilton
» Georges D. Hamilton - médecin légiste
» 3e Combat de Champions Vettel VS Hamilton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas, Poudlard 1850 :: La cérémonie :: Présentation du sorcier :: Dossier d'admission :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: