PROFIL- MP PROFIL- MP PROFIL- MP •• Il semblerait qu'une chèvre ou bien un bouc, personne ne sait vraiment de quoi il s'agit, se balade dans les couloirs du château. Parfois même, des élèves affirment entendre le rire mesquin de cette maudite bestiole sans jamais pouvoir mettre la main dessus. Le directeur affirme pourtant qu'aucune chèvre ou bouc ne se balade dans les couloirs. Affaire à suivre.

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sport resserre les liens [PV Blanche]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gryffondor • Septième année
avatar
Messages : 35
Age : 19
Gryffondor • Septième année
MessageSujet: Le sport resserre les liens [PV Blanche]   Sam 18 Fév - 12:35

Le sport resserre les liens
L'après-midi s'annonçait calme. Pour une fois, aucun nuage ne se trouvait dans le ciel, permettant ainsi au soleil de régner dans cette immensité bleu. C'était le temps idéal pour un entraînement de Quidditch et, par chance, Faith avait réservé le terrain pour les heures à venir. Dans quelques semaines avait lieu leur premier match de la saison, contre Serpentard, et elle ne voulait en aucun cas perdre contre cette bande de prétentieux. Le souvenir de leur défaite l'année passée resterait sans doute gravé plusieurs années dans sa mémoire, le tout accompagné par les sourires suffisants de cette bande de vipères. Même si cela ne l'empêchait pas d'apprécier plus ou moins certains joueurs de leur équipe. Simplement, un serpentard restait un serpentard, tout comme n'importe quel élève d'une autre maison. Ainsi, cette année, elle était déterminée à remporter tous les matchs et pour cela, il n'y avait pas de secret, il fallait qu'ils s'entraînent.

C'est pour cette raison qu'elle se trouvait au centre du terrain, sur son balais, observant ses coéquipiers voler dans les airs, effectuant chacun leur exercice. Les batteurs s'entraînaient avec un cognard, l'attrapeur se trouvait plus haut dans le ciel, s'acharnant avec le vif d'or et les deux autres poursuiveurs se faisaient des passes avec le souafle. De son côté, Faith s'occupait de Blanche, la gardienne, afin de perfectionner la technique de cette dernière, et la sienne par la même occasion. Ils n'étaient que sept mais gérer tout ce petit monde demandait une grand patience, chose dont Faith était totalement dénuée. Combien de fois avait-elle piqué une crise en étant plus jeune parce qu'elle devait faire la queue devant son magasin de bonbon préféré ? Combien de fois avait-elle décidé de laisser un camarade totalement inconsolable à son propre sort parce qu'il n'arrivait pas à mettre un mot devant l'autre avec tous ses reniflements ? Non, franchement, la brune n'était pas quelqu'un de patient mais pour le Quidditch, elle essayait de faire des efforts. Elle ne voulait pas être un mauvais capitaine. Ce poste, c'était sa petite fierté, elle s'était démenée pour l'avoir et maintenant qu'elle y était, elle voulait prouver à tous qu'elle en avait l'étoffe.

Le second souafle entre les mains, la gryffondor observait la gardienne, qui était prête pour un nouvel assaut. Sans perdre plus de temps, la noiraude s'élança vers elle, zigzaguant un peu partout afin de chercher à perturber son adversaire. Lorsqu'elle fut suffisamment proche d'un des anneaux, elle lança le souafle de toutes ses forces, ce dernier filant dans les airs en direction de sa cible. Blanche réussit à l’intercepter de justesse, ce qui fit sourire le capitaine. La troisième année avait toujours été une bonne gardienne. Elle ne pouvait pas arrêter toutes les balles mais elle faisait toujours de son mieux et c'était l'état d'esprit qu'attendait Faith de la part de tous ses coéquipiers. Doué ou pas, peu importe, ce qui comptait c'était de faire ce qu'il fallait pour réussir. Elle-même n'était pas une excellente poursuiveuse alors elle ne pouvait par leur demander d'être des dieux sur leur balais.

Elle annonça la fin de l’entraînement, mettant pied à terre une fois qu'elle fut à quelques centimètres du sol. La prochaine fois, elle opterait plutôt pour une mise en place de nouvelles stratégies, de formation de vol. Elle allait devoir y réfléchir, histoire de ne pas arriver les mains vides sur le terrain la semaine prochaine. Un petit mouvement de baguette et toutes les balles retournèrent dans leur étui.

« Vous avez bien travaillé aujourd'hui annonça-t-elle lorsque tout le monde fut au sol. La prochaine fois on travaillera sur quelques formations de vol et une ou deux figures si on a le temps. Continuez comme ça et on remportera tous nos matchs cette année ! »

De quoi motiver les troupes. Quelques sourires se dessinèrent sur le visage de ses camarades, quelques paroles furent échangées et ils se dirigèrent tous vers les vestiaires. Faith profita de cette petite marche pour rejoindre Blanche, lui tapotant gentiment l'épaule afin de lui signaler sa présence.

« Ton dernier arrêt était super, tes réflexes s'améliorent de plus en plus lui avoua-t-elle avec un sourire. Et si tu essayais un double huit la prochaine fois ? Ça pourrait nous sauver en cas de penalty. »

Cela faisait un moment qu'elle songeait à lui proposer de faire cette figure mais elle avait hésité. Après tout, cette dernière nécessitait de très bons réflexes ainsi qu'une bonne agilité, ce n'était pas quelque chose qu'un débutant pouvait effectuer. Mais vu les progrès que faisait Blanche, cette dernière avait peut-être les compétences requises pour réaliser cette figure. Elle ne doutait pas de son potentiel, pareil pour tous les autres membres de l'équipe.
Blabla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lionne Originelle
avatar
Messages : 54
Lionne Originelle
MessageSujet: Re: Le sport resserre les liens [PV Blanche]   Mer 1 Mar - 2:41






tu tirais les rideaux de la bibliothèque afin d’observer encore une fois le temps qu’il faisait. tu regardais certains élèves se prélasser sur leurs tables sous le regard mauvais des préfets présent dans la salle tandis que tu refermais ton livre. il n’y avait pas à faire, peu importe à quel point tu lisais l’histoire du quidditch, tu n’arrivais simplement pas à te rentrer en tête son contenu et pourtant, ce soir tu étais d'entraînement. oh bien sur, tu n’étais pas fondamentalement mauvaise - pour une moldue - mais quand bien même tu volais sur ton balais avec la même habileté qu’un hibou, tu n’en restais pas moins une joueuse standard à tes yeux. légèrement au dessus de la norme peut-être. mais tout de même.

plus tard dans la journée, tu avais rejoint le terrain de quidditch - un de tes sanctuaires ici - pour l'entraînement, te retrouvant une énième fois en face à face avec la capitaine de ton équipe. comme d’habitude, elle lançait les balles et toi tu tentais de les rattraper. dernier souaffle, dernière chance de prouver que tu étais capable de garantir la sécurité de ton équipe. tu t’étais penchée sur ton balais et utilisée une technique un peu barbare pour arrêter cette dernière balle. de justesse. fichue écharde.

tu écoutais distraitement les mots de la demoiselle, ne te concentrant qu’au moment où sa main touchait ton épaule.


- Ton dernier arrêt était super, tes réflexes s'améliorent de plus en plus avait-elle dit.. Et si tu essayais un double huit la prochaine fois ? Ça pourrait nous sauver en cas de penalty.

tu n’avais strictement aucune idée de ce que c’était de la même manière qu’en aucune manière ton dernier arrêt aurait pu être considéré comme « super ». par réflexe, tu passais ta main derrière ton cou avant de fixer la demoiselle.

- je ne suis pas certaine que cet arrêt soit digne de cette qualification, il y avait une écharde sur le manche de mon balais.

tu étais mal à l’aise.

- et pour être très honnête avec toi, je ne suis pas sûre de savoir ce qu’est un double huit… je n’arrive pas à retenir tout ce jargon technique lié au quidditch.

et tu osais t’appeler une joueuse de quidditch. tu avais du mal à la regarder droit dans les yeux, un peu honteuse de toi même. même si tu ne te considérais pas comme entièrement fautive de ce que ton cerveau n’arrivait pas à retenir, après tout, tu n’étais pas ton cerveau.

- est-ce qu’il serait possible pour toi de me… montrer ce « double huit » ?

tu marquais les guillemets avec tes doigts dans un geste qui n’était absolument pas propre à ton rang. après tout, ici, tu n’étais qu’une humble élève.

BY MITZI


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le sport resserre les liens [PV Blanche]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» mes sources et liens
» Liens emule
» Les liens de Ginny
» Tisser les liens de toute une vie... ~ Gabrielle de Vendôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas, Poudlard 1850 :: Poudlard :: extérieurs du chateau :: Terrain de Quidditch-
Sauter vers: