PROFIL- MP PROFIL- MP PROFIL- MP •• Il semblerait qu'une chèvre ou bien un bouc, personne ne sait vraiment de quoi il s'agit, se balade dans les couloirs du château. Parfois même, des élèves affirment entendre le rire mesquin de cette maudite bestiole sans jamais pouvoir mettre la main dessus. Le directeur affirme pourtant qu'aucune chèvre ou bouc ne se balade dans les couloirs. Affaire à suivre.

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je ne serai jamais celle que vous voulez que je sois - Noah Miller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle • Cinquième année
avatar
Messages : 51
Age : 18
Serdaigle • Cinquième année
MessageSujet: Je ne serai jamais celle que vous voulez que je sois - Noah Miller   Jeu 16 Fév - 23:44


Lignée •
Sang pur, noble
Famille •
Son père, sa mère, sa petite soeur
Particularité •
Synésthésique (la synésthésie en générale peut prendre plusieurs forment, mais Noah associe des couleurs aux personnes, aux sons, aux mots et aux chiffres. -si vous voulez vous renseignez la page wikipédia est très intéressante nofake-)
Animal de compagnie •
Un rat gris
Année d'étude / Profession •
5ème année
Lieu de naissance •
Londres
Maison •
Serdaigle
Date de naissance & âge  •
8 janvier, 16 ans
Baguette •
Bois de sycomore, cheveux de Harpie, 29 cm, étonnamment souple.
Patronus •
Belette
Epouvantard •
Elle-même, mais maigre, le teint pâle, complètement vide. Et dont les traits de son visage aurait complètement disparut.
Amortensia •
L'odeur de la forêt, de la flamme d'une bougie et du pain d'épice
Noah MILLER

Physique ϟ
Au premier abord, tu sembles banale. Une personne lambda, comme on en fait partout ailleurs. Ni très grande, ni très petite, tu dois faire dans le mètre soixante tout au plus. Tu as des cheveux noirs, plus ou moins ondulés en fonction du temps que tu as mis pour te coiffer, qui t'arrivent au niveau des épaules. Tu as des yeux en amandes de la même couleur, d'un noir très sombre. Rien de bien extraordinaire.

Pourtant il y a quelque en toi. Quelque chose qui fait que tu brilles. C'est peut-être l'éclat au fond de tes yeux, ou le sourire que tu abordes en permanence. Peut-être aussi ta démarche gracieuse, légère. Peut-être encore ton air lunatique, rêveur, que tu asparfois et qui te rends inaccessible dans ces moments là. Peut-être enfin, ta manière d'observer l'univers qui t'entoure, comme si tu voyais une infinité de choses cachées. Comme si le monde se noyait dans tes prunelles d'encre.

Caractère ϟ Tu es un soleil: Parfois on se demande comment tu fais pour être toujours joyeuse et optimiste. Comment tu fais pour ne voir que le meilleur dans chacun. Comment tu fais pour ne jamais perdre le sourire, même dans les situations les plus difficiles.

Mais tu es aussi une rêveuse: Lorsque tu es seule, tu changes de face. Ta bonne humeur laisse place à la rêverie dans le meilleur des cas. Tu es alors tellement perdue dans tes pensées qu'on a l'impression que tu es totalement déconnectée de la réalité. Il paraîtrait même que tu parles seule, parfois. En réalité tu ne parles pas seule. Tu parles à ton rat, aux étoiles ou au plafond.

Tu es incroyablement créative: Outre ton talent pour le dessin, la créativité, ça fait partie de toi. "Imagination" est ton mot préféré. Ton esprit passe sans problème les barrières de la réalité pour te fondre dans l'imagination. Il n'y a jamais de problèmes, juste des solutions.

Tu es calme et réfléchie: Tu n'es pas du genre à foncer tête baissée. Tu aimes analyser et réfléchir avant de te lancer. Tu aimes aussi les énigmes, les problèmes, qui demande une certaine flexibilité et un peu de malice.

Tu aimes le bluff: A force d'être surprise à dire des choses sans queue ni tête lors de tes moments de rêverie, tu as finis par en jouer. Tu aimes bien dire un peu n'importe quoi pour tester les autres. Tu aimes aussi jouer au plus malin. Tu aimes bluffer et avoir toujours un coup d'avance.

Mais tu es aussi faible: T'as beau avoir toujours le sourire, il t'arrive de flancher. Et plus souvent qu'on ne le penserait. Parfois tu retires ton masque d'optimisme, et tu sembles incroyablement nostalgique et préoccupée, qu'on ne te reconnais plus. Tu manque aussi beaucoup de confiance en toi.

Tu es honnête et juste: Tu n'aimes pas l'injustice. Et tu n'aimes pas non plus les préjugés. Être juger sur ta réputation et pas sur ce que tu es vraiment, tu en as trop souffert. Ce qui fait que tu es très ouverte d'esprit, et c'est aussi pour ça que tu ne vois que le meilleur dans chacun d'entre nous. Qu'importe son passé, sa maison, ses goûts, sa lignée...  Peut-être aussi que parfois, tu es trop gentille.

Tu es une rebelle: Tu détestes qu'on te mette dans des cases ou bien qu'on décide à ta place. Alors souvent, tu contredis. Et étant plutôt habile niveau argumentation, c'est souvent énervant.

Tu es réservée: Tu as beau être très ouverte aux autres, cela ne va que dans un sens. Au final, personne ne sait vraiment ce que tu penses, ni ce que tu as vécue. Quand il s'agit de toi, tu réponds à côté ou tu dévies facilement le sujet. Recentrant sur les autres ou sur le monde.

Tu es curieuse: Tout t'intéresse. Dès que tu entends parler de quelque chose de nouveau tu ne peux pas t'empêcher de te renseigner. Et puis tu détestes ne pas comprendre ou connaître quelque chose. Tu aimes découvrir.

Tu es aussi pleine de défauts: Tu es loin d'être parfaite. Tu le sais. Parfois, il t'arrive d'être à cran de et de sortir les crocs sans crier gare pour un rien et contre n'importe qui. Tu peux aussi sembler méprisante par moment, limite hautaine. Et puis tu es susceptible, et facilement vexée.

Enfin bref. Tu es mille choses à la fois.

Histoire ϟ
Tu observes tes parents, l'air mal à l'aise. Tu ne sais pas comment leur annoncer. Tu ne sais même pas si tu as envie de leur dire d'ailleurs.
Pourtant c'est un jour spécial aujourd'hui, un jour important. Sûrement l'un des plus beaux, pour l'instant. Mais tu as peur de leur dire. Tu as peur de leur réaction. Parce que tu sais exactement comment ils vont réagir. Tu imagines déjà clairement leur air indifférent, presque méprisant, comme si c'était normal. Parce qu'après tout, ça l'est. Pour eux.
Alors tu serres le papier entre tes mains, et tu souffles un coup. De toute façon il faudra bien leur dire un jour non ? Alors autant le faire maintenant.

"J'ai reçue ma lettre d'admission à Poudlard."

Ta voix est faible. Tu as essayé de prendre le ton le plus neutre possible. Ta mère lève un sourcil en ta direction mais tu père lui ne réagit pas.Tu attends quelques secondes, le temps te semble infini.
Et puis finalement la voix masculine de ton paternel brise le silence pesant qui s'était installé.

"D'accord."

Alors tu serres les dents. Tu baisses la tête et tu fais demi tour sans rien ajouter. Avec hâte, tu files t'enfermer dans ta chambre, tu jettes la lettre par terre avant de te laisser tomber dans ton lit.
Tu ne sais pas trop où tu en es. Tu es partagée entre la rage et la tristesse. Entre un sentiment d'abandon et d'injustice.
Pourquoi est-ce qu'ils gâches toujours tout ? Pourquoi ils ne sont pas fichus d'être contents pour toi, ne serait-ce qu'une fois ? De te féliciter, de te sourire... mais non.

Tout ça parce que vous êtes soit disant une famille de "grands" sorciers. Alors forcément, avec un nom pareil, tu dois forcément être parfaite, tu dois forcément être la meilleure, le fait de réussir est totalement banal.
C'est injuste.
Ils ont réussis à gâcher ce jour censé être merveilleux. Tu parles d'une famille. Pourquoi est-ce que tu te sens si seule et mal aimée ?

Tu enfouis ta tête contre ton oreiller pour étouffer quelques sanglots.

* *
*

Tu avais hâte de passer cet après-midi sur le chemin de Traverse pour acheter tout ce dont tu aurais besoin à la rentrée. Malheureusement la sortie a très vite mal tournée. L'air hautain de ta mère et sa manie à tout décider pour toi t'irritais à un point inimaginable. Et comme tu avais la fâcheuse tendance à lui répondre et à oublier toutes tes bonnes manières en public, ça l'agaçaient tout autant.

Et puis vous êtes arrivez devant une animalerie. Tu lui avais demandé de prendre un animal pour ta scolarité. Et contre toute attente ta mère ne t'avait pas dit non.

"Tu devrais prendre un chat ou un hiboux. Ceux sont de nobles animaux. Les enfants de Lagertha en ont tous eux un et..."

Mais tu ne l'écoutais déjà plus. Ton regard avait croisé celui d'un petit animal gris aux pupilles aussi sombres que les tiennes.

"Je veux ce rat."

La surprise et laissa place à l'incompréhension, puis au dégoût. D'un air scandalisé, ta mère s'exclama:

"Mais ! Ces animaux sont répugnants. Et tu sais très bien que je déteste les rongeurs."

Un pâle sourire se dessina sur ton visage.

"Je sais."

Tu hésitas à ajouter un petit "justement", histoire de bien lui faire comprendre. Après tout, c'était en partie pour la contredire et lui déplaire que tu avais choisit ce rat. Pour lui montrer aussi que c'était à toi de décider de ta vie, pas à elle. Que tu tracerais ton propre chemin et que tu ferais tes propres choix. Que cela lui plaise où non.
Mais elle n'accepta cependant pas de te l'offrir. Jugeant l'animal trop vulgaire.

* *
*

"Miller, Noah !"

"SERDAIGLE !"

Un slave d'applaudissements retentirent à la table des bleus, et tu te levas pour les rejoindre, le regard pétillant et affichant un sourire niais.
Ta première année à Poudlard commençait.
Tes parents n'allaient sûrement pas approuver ta maison, vue qu'ils favorisaient largement les Serpentard et les Gryffondor.
Tant mieux. Ça leur fera les pieds.

* *
*

La suite de ta scolarité se passa sans trop de soucis. Tu t'entendais bien avec tout le monde. Niveau résultat, tu ne rencontrais aucune difficultés à comprendre et suivre les
cours.
Tout se passait pour le mieux, ou presque. Tes relations familiales étaient de pire en pire au fur et à mesure que tu grandissais. Peut-être parce que tu gagnais petit à petit en assurance et que tu prenais ton autonomie. Peut-être aussi parce que tes parents passaient leur temps à te comparer à d'autres qui avaient, selon eux, mieux réussis que toi. Bref. Tes relations familiales étaient...conflictuelles.
Heureusement qu'il y avait Poudlard à côté pour te changer les esprits. Tu aimais beaucoup le château. C'était un peu comme ta deuxième maison, ta deuxième famille. Un endroit où tu étais  beaucoup plus libre. Un endroit où tu étais enfin toi-même.

Vous, derrière votre ordinateur ϟ
Yo, moi c'est Séréna (Ou Night/San/machin/truc) et je suis âgée de 18 ans depuis peu. Je rp depuis que j'ai 12/13 ans sur des forum en tout genre, donc ça commence à faire un petit moment. Dans la vie je mange suis en prépa maths-physique et c'est cool.
D'ailleurs petite annectode, en colle un prof m'a sortie "Tu t'es crus à Poudlard ? Ici la sorcellerie ça marche pas, ton calcul est faux. Recommence. T'auras pas tes BUSE." Du coup j'étais triste.
J'aime bcp l'humour et les blagues de merde, les jeux de mots et la poésie, le dessin et les mathématiques, et les compotes de pomme (sans sucre ajoutée).
J'ai découvert le forum via les partenariats. En vrai ça faisait 1/2 semaines qu'il me faisait de l'oeil et que je l'observais. Finalement j'ai cédé. Bruh. J'adore le design d'ailleurs, je le trouve très beau et chaleureux et c'est cool.
Voilà vous savez tout.
Plein d'amour ♥



Dernière édition par Noah Miller le Sam 18 Fév - 23:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle • Sixième année
avatar
Messages : 33
Serdaigle • Sixième année
MessageSujet: Re: Je ne serai jamais celle que vous voulez que je sois - Noah Miller   Ven 17 Fév - 10:24

Bienvenue, héhé, une Serdou, enfin ♥ (ouais, on en manque grave, l'invasion des Serpy et Griffy commence à bien faire)

Bon courage pour la suite de ta fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
avatar
Animal de Compagnie : Serpent des blés
Messages : 157
Fondateur
MessageSujet: Re: Je ne serai jamais celle que vous voulez que je sois - Noah Miller   Ven 17 Fév - 18:25

Bienvenue à toi Noah 2
J'aime beaucoup ton choix d'avatar, cette ref est juste bldfkf ;w; Et c'est bien d'avoir cédé à la tentation On est gentils ici. On mange, comme toi, on a un humour de kk aussi. (et on abuse des smiley aussi..) Bonne chance pour ta fiche en tout cas ♥️ Si tu as des questions n'hésites pas !

(Vince mets toi à jour uesh les Gryffon et les Serpy ils sont pas dominants, loin de là D8 C'est les blaireaux qui dominent, ces sales bêtes *meurt*)


_________________
©️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle • Cinquième année
avatar
Messages : 51
Age : 18
Serdaigle • Cinquième année
MessageSujet: Re: Je ne serai jamais celle que vous voulez que je sois - Noah Miller   Ven 17 Fév - 18:29

Vincent: Merci beaucoup ♥️ Oui, j'ai vu qu'on était peu, mais bon, ne dit-on pas que les choses les plus précieuses sont les plus rares ?

Ezra: Merci, je suis contente si l'avatar te plait ! ♥️ Me voilà rassurée alors, si vous aussi vous avez un humour incroyable et que vous mangez.

Sinon je pense avoir finie ma fiche. En espérant que ça convienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor • Sixième année
avatar
Animal de Compagnie : arthur, son chat roux
Messages : 77
Age : 21
Gryffondor • Sixième année
MessageSujet: Re: Je ne serai jamais celle que vous voulez que je sois - Noah Miller   Ven 17 Fév - 18:47

Bienvenue

Noah Miller




Alors, bienvenue en bonne et due forme ♥

Ta fiche est précise et concise, toutes les informations y sont et je n'ai rien à redire. J'ai eu un pincement au coeur en lisant le début de l'histoire, où Noah va voir ses parents avec plein d'espoir pour finalement se heurter à un mur d'indifférence. ;A;
J'aime aussi beaucoup son caractère et tout, ça change du Sang-Pur habituel.
BREF. Tu es validée  

Tu peux recenser ton avatar, faire une demande de liens dans ce sujet, n'oublie pas de t'inscrire aux cours optionnels et si le coeur t'en dis, trouver ta place dans l'un des clubs de l'école !


_________________
    glitter & gold

    i am flesh and i am bone, rise up, ting ting, like glitter and gold. i've got fire in my soul, rise up, ting ting, like glitter and gold
    ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je ne serai jamais celle que vous voulez que je sois - Noah Miller   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne serai jamais celle que vous voulez que je sois - Noah Miller
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (alam) n'ayez pas de voisins si vous voulez vivre en paix avec eux.
» Je ne suis pas celle que vous croyez, je suis pire ... - sandra alexine merry-weather -
» Aelred Aodan Flaherty # "Vous voulez un whisky ?" "Juste deux doigts." "Vous ne voulez pas un whisky d'abord ?"
» # 14. Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ? ○ Endy&Olympe [HOT]
» Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas, Poudlard 1850 :: La cérémonie :: Présentation du sorcier :: Dossier d'admission :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: