PROFIL- MP PROFIL- MP PROFIL- MP •• Il semblerait qu'une chèvre ou bien un bouc, personne ne sait vraiment de quoi il s'agit, se balade dans les couloirs du château. Parfois même, des élèves affirment entendre le rire mesquin de cette maudite bestiole sans jamais pouvoir mettre la main dessus. Le directeur affirme pourtant qu'aucune chèvre ou bouc ne se balade dans les couloirs. Affaire à suivre.

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  twist & shout ❧ J U D E

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poufsouffle • Septième année
avatar
Messages : 8
Poufsouffle • Septième année
MessageSujet: twist & shout ❧ J U D E   Ven 10 Fév - 20:13


Lignée •
Né-moldu
Famille •
Une mère, un père, deux jeunes frères ainsi que trois chiens.
Animal de compagnie •
Un rat nommé Aratsted
Année d'étude / Profession •
Septième année & préfet
Lieu de naissance •
Birmingham
Maison   •
Poufsouffle
Date de naissance & âge  •
Dix-huit ans, sept mai
Baguette •
Aulne, mandragot, 28 centimètres, fine et flexible
Patronus •
Une mouflette
Epouvantard •
La créature de Frankenstein
Amortensia •
Le Earl Grey
Jude MONTGOMERY

Physique ϟ
+ On te croit plus âgé, avec tes traits matures et ton corps imposant. Parfois, on a du mal à croire que tu n'as que dix-huit ans, que la maturité n'est arrivée que très récemment. Tu as appris à te tenir droit, à savoir te montrer sous diverses visages, par politesse. Celui de l'homme sérieux qui se doit d'être moins enfantin que ses frères; celui de l'homme charmeur qui sait se mettre en avant. Mais ce n'est pas cela, toi – ce n'est pas Jude. Il y a tes yeux pleins de chaleurs, ton sourire en coin qui ne trompe pas sur ton bonheur. Parfois, c'est de la malice qui traverse ton visage, rajeunissant celui-ci de quelques années. Tu es, probablement comme bien d'autres, juste un enfant que l'on a séparé de son bonheur bien trop tôt.
+ La coupe était voulue; la couleur, l'était moins. Une petite erreur de sort lancé, lors de la première année, alors que tu ne savais visiblement pas que la baguette ne devait pas être pointée vers toi. Au début, c'était horrible, mais finalement, tu l'as gardé. Tu as fini par l'aimer, et te dire que tu n'étais plus à ça près.
+ Le souvenir de ton charmant chien, qui ne sait visiblement pas jouer calmement, n'est autre que la magnifique cicatrice qui traverse ton visage horizontalement, par dessus de ton nez. Ce n'est aucun cas la trace d'une bataille, si ce n'est celle contre une bête féroce et indomptable qu'est Punto.

Caractère ϟ
Tu ne t'es jamais senti extraordinaire, ni même intéressant. Tu as toujours été toi, et puis voilà. Pas besoin de grands mots, ou bien de grandes élancées, car à décrire tu n'es pas si compliqué. Tu es juste un homme, Jude, un homme de chair et de faiblesses, mais surtout de misère. C'est d'être dépendant des autres qu'être toi. Ce n'est pas grand, ni même beau. C'est la fragilité des hommes, et le malheur.
& le malheur des cœurs.
(((jude)))
Tu es né dans le mauvais temps, au mauvais moment. C'est l'époque du manque de cela, de ceci, de tout, de toi. C'est l’insensé sens du devoirs qui ne cesse de toquer sans arrêt à te porte. C'est l'instant où il n'y a plus rien, pas même une miette de liberté, mets le plus agréable à aimer. Les années où tu n'es qu'une chose, un être –
d é v a s t é.
Tu n'es qu'un homme, après tout. Les désirs des plus âgés comptent plus que les tiens, et en parler serait comme te tuer. Obéir, t'avait-on demandé. C'est cela, le rôle de l'aîné. Obéir jusqu'à te marier. Tu le sais – comment l'oublier ? Et, lorsque cela sera enfin fait, tu deviendras celui qui rabat cela, encore et encore, pour coller à cette disgracieuse société; celle dans laquelle tu es né. Un homme dévoué, c'est ce que tu es doit représenter, car tu as grandi. Tu as grandi bien trop rapidement, jusqu'à oublier ce que c'est de respirer.
(((jude)))
Un moment, cela a dérapé. Cette société n'est plus vraiment la tienne, désormais. Tu as dérapé. Tu ne sais pas comment, ni même pourquoi, mais tu n'es plus si parfait – si normal. Le nouveau poids des regards n'était guère agréable, mais tu t'y es fait. Après tout, par un terrible hasard, on t'avait enfin donné le droit de rater. Tu pouvais ne pas être doué, de louper encore et encore. L'emprise étouffante s'est bel et bien desserrée lorsque tu t'es écarté d'un nid familial soit disant douillé. Tu as appris à vivre.
À vivre pleinement.
Tu es gardé ces manières que tu avais avec tes frères, sorte de relation presque paternelle, mais ce ne sont plus les deux jeunes Montgomery qui reçoivent ces attentions. C'est lui, c'est elle, c'est n'importe qui que tu apprécies. Alors, finalement, c'est peut-être tout le monde. Tu aimes bien plus que tu ne hais, souris plus que tu ne pleures. Tu es bien plus toi.
Tu es
(((jude)))
Les rires qui s'échappent de ta gorge, tes mains qui se posent contre les épaules. L'oreille attentive, le cœur adouci par ces quelques années de chaleur. Tu devrais peut-être apprendre à voir le mal – car le seul que tu avoues voir est celui que l'on fait à ceux que tu côtoies. Et peut-être n'es-tu pas le plus fort, loin de là, mais tu apprends à l'être. Tu apprends à être cette épaule toujours présente, bien plus qu'à savoir manier cette baguette. Parce qu'en apprenant à un être sorcier, Jude, tu apprends aussi à ne plus être un homme –
tu apprends à être humain.

Histoire ϟ
+ Tu es l'aîné, issu d'un mariage arrangé, comme bien d'autres de l'époque. Il y a deux autres frères dans la famille, à la plus grande joie de ton père, car les dots de femmes sont plus importantes que celles des hommes. Et, pour chaque nouveau fils, un nouveau chien. Au total, vous êtes huit, les chiens inclus. il est clair que vous n'êtes pas la famille la plus parfaite, mais ce n'est pas désagréable d'y vivre; il y est même plutôt bon. Ton père étant bien souvent occupé au travail, et ta mère à dieu ne sait quoi, tu es sûrement l'élément le plus présent aux yeux de tes frères, Jim et James. Oui, il y a de fortes chances que les prénoms en J soient une passion.
+ Le problème d'être comme un père pour ses petits frères, alors qu'on n'est pas non plus très vieux, c'est de devoir montrer que l'on a aucune faiblesse. Quel plaisir tu as eu, que de lire Frankenstein à ces deux petits galopins, et de faire comme si cela ne t'affectait pas. Or, la créature monstrueuse décrite à travers ces lignes, n'a cessé de te marquer plus tu leur lisais. Ce n'était définitivement pas une lecture pour les enfants, encore moins pour toi.
+ De plus, il fallait penser au mariage. Le plus vite marié, le mieux tu te porterais. En voici de la demoiselle, ravissante, de bon partie, avec qui tu t'entendais fort bien. Mais disons que tu n'as pas vraiment eu le temps de te fiancer, parce que forcément, Jude, tu ne pouvais pas être parfait en tout point.
+ Ne parlons pas de la charmante façon dont tu as découvert que tu étais un sorcier. Non, n'en parlons pas, c'est déjà assez bien honteux pour toi. Toujours est-il que cela fut un choc, encore plus violent que l'explosion d'un volcan. Il faut dire que lorsque tu as reçu ta lettre pour Poudlard, ta mère avait cru qu'il s'agissait d'une réponse face à un quelconque arrangement stupide et qu'elle était tombée dans les pommes alors que tu descendais les escaliers pour voir ce qu'elle te voulait. Or, tes frères furent bien plus rapide que toi à récupérer le papier qui t'était adressé et, ne sachant pas vraiment lire, on cru qu'il s'agissait, eux aussi, d'une charmante demoiselle t'invitant à vivre chez elle. Sauf que non, Jude, après l'avoir cru et manqué de t'étouffer trois fois tout pour tout, tu as enfin pu mettre la main sur la lettre et tu t'es retrouvé tellement sous le choc que tu t'es retrouvé à vomir dans la gamelle de Punto, ton tendre chien, qui, n'aimant guère l'affection, te griffa le nez en voulant te repousser de son trésor gastronomique. Mais voilà, ce qui est fait et fait, tu ne savais rien de tout cela avant, et tes deux imbéciles de frères ne semblent pas te voir différemment pour autant. Pas comme ta mère, en fait, qui semble parfois oublier que tu existes. Quand à ton père ? Si tu n'es pas un trou financé, il peut clairement te pardonner.
+ En six ans, et bientôt sept, qu'as-tu fait ? Tu as raté, encore et encore, mais maintenant, tu t'es calmé. Tu as appris à tenir ta baguette à l'endroit, par exemple, ce qui est très bien. Et puis, tu n'es pas stupide quand il s'agit d'apprendre, même si la pratique reste compliqué. Mais voilà, tu survis, que dis-je, tu vis. Être chez les Poufsouffles est ton plus grand bonheur, et tu ne cesses d'agir comme un papa poule envers les nouveaux, te demandant sans cesse si un jour où l'autre quelqu'un sera pire que toi lors de tes débuts.
C'est fortement impossible.

Vous, derrière votre ordinateur ϟ
Slt, moi c'est Olivia aka ENDYMION., bientôt 19 piges, dans le RP depuis huit ans. Je suis étudiante en Lettres Modernes mais ça m'empêche pas d'être une quiche. Sinon c'est Angelo qui m'a donné le lien du forum, et c'est en parlant avec Morgan que je me suis ramenée. (ce qui est 100% bad dans mon emploi du temps dsl). Je suis semi lente à répondre, jvous l'avoue, mais je suis quelqu'un d'adorable, du style cutie puppy. (vas-y jme fais des fleurs y a quoi)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor • Septième année
avatar
Messages : 29
Gryffondor • Septième année
MessageSujet: Re: twist & shout ❧ J U D E   Lun 13 Fév - 17:07

Bienvenue

Jude Montgomery




Je te l'ai déjà dis sur la cb j'ai explosé de rire à cause de ton histoire. Jude est juste...enfin voila quoi. J'arrive même pas à dire ce que je pense de lui en fait *meurt*. Son patronus me tue aussi (j'aime bien, on est le gang des patronus pas trop classes, c'est ça qui est bien, on a aucune honte de coller un animal qui pue à nos personnages en guise de patronus) Son epouvantard ça fait cute aussi...(Judelefragile). Enfin bref,ton personnage est juste nickel, j'ai hâte de le voir IRP. Genre, vraiment.

Tu peux recenser ton avatar, faire une demande de liens dans ce sujet, n'oublie pas de t'inscrire aux cours optionnels et si le coeur t'en dis, trouver ta place dans l'un des clubs de l'école !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
twist & shout ❧ J U D E
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Twist & Shout /PV/
» [sondage] chat box vs shout box
» Twist of Fate [Compte PNJ] - Présentation, explications
» TWIST ♥
» ◈ twist of fate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas, Poudlard 1850 :: La cérémonie :: Présentation du sorcier :: Dossier d'admission :: Dossiers acceptés-
Sauter vers: